Problème d’organisation

Je fais partie des gens qui pensent que d’avoir un peu organisé les choses permettent d’être plus performant. Le recul que nécessite l’organisation, permet d’étaler la tâche et surtout d’anticiper certaines choses que l’on ne peut pas voir quand on est dedans. Le souci c’est que la majorité des gens confondent organisation et pression. Justement s’organiser doit éviter trop de pression.

J’évolue dans un milieu professionnel où malheureusement la réactivité fait partie intégrante de mon job, un monde d’hommes ou il faut très souvent expliquer pourquoi je fais cela aujourd’hui plutôt que demain ou le contraire, et ou la pression est presque le moteur du service. Quand je commence à essayer de mettre en place des priorités en reléguant certaines choses à plus tard, on me fait la remarque que je reporte au lendemain ce que j’aurais pu faire le jour même !

Problème d’organisation

Organiser veut dire dispatcher la tâche

Et bien justement, si je le remets à demain c’est que ce n’est pas la priorité du jour, et que de vouloir sans arrêt rallonger les journées, ne fais pas avancer travail plus vite, bien au contraire. La pression de ce type de fonctionnement finit par donner l’effet n’inverse que celui désiré. Elle rend les gens moins réceptifs, voir parfois agressifs.

Avoir la sensation du travail accompli est tout de même un réconfort, plutôt que d’avoir l’impression de ne jamais avoir fini quelque chose et de ne jamais avoir le temps de le finir. Je suis pour, l’étalement des tâches avec évidemment le respect des délais.

Laisser un commentaire ?