Vous allez me trouver horrible !

J’ai fait comme 90 % de la population, j’ai passé les fêtes avec la famille. Bien que je ne sois en conflit avec personne, je suis tout de même bien consciente, à qui j’ai à faire !

Ma belle-mère nous a joués, le violon de la remise du trophée, est pour : le petit dernier, qui nous fait coupe de champagne à la main « the annonce », sa femme qui n’était même pas là, va nous agrandir la famille… super !

Je précise que la belle-mère est déjà grand-mère quatre fois et qu’aucune des ses autres arrivés n’a été aussi formelle… voire on s’en foutait. J’aurais vraiment eu envie de lui dire « On s’en fout ! » mais une petite voix à l’intérieur ma rattrapée.

Je ne sais pas comment fait mon mec, l’habitude sans doute. Moi j’ai été choqué de cette différence marquée comme si les autres ne valaient rien.

Vous allez me trouver horrible

Pas tous égaux !

Ça c’est sur ! Ce qui est terrible c’est que d’une nouvelle qui devrait être une source de joie, cela devient une frustration pour les autres membres de la famille.

De surcroît, le petit dernier est celui qui na jamais rempli sa fonction d’oncle, il connaît à peine ses neveux et nièces et je pense qu’il n’a jamais, ni pour un Noël, ni pour un anniversaire ne sortit le moindre centime de sa poche.

Bref un grand moment en direct ! Pas tous égaux, face à l’affection et à l’attention… Il suffit parfois de penser deux secondes aux autres, pour éviter ce genre de maladresse.

Une mère doit traiter ces enfants de façon égale et juste dans la mesure du possible.

Laisser un commentaire ?